Thérapie de couple

Vivre en couple n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

La crise, les disputes, les conflits, la gestion de l’argent, l’infidélité, la jalousie d’un des conjoints, la belle-famille, les enfants…

Tous les couples sont confrontés un jour ou l’autre à des difficultés. Cela est tout à fait normal. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se séparer à la première difficulté. Votre couple est peut-être dans l’une de ces situations :

  • Vous n’arrivez plus à communiquer, à instaurer un dialogue constructif
  • Vous sentez de la lassitude
  • Vous ne supportez pas bien un changement de vie : déménagement, naissance, départ des enfants, travail…
  • Votre conjoint vous énerve.
  • Vous n’arrêtez pas de vous disputer
  • Votre conjoint vous a trompé, ou vous avez trompé votre conjoint
  • Vous sentez bien qu’il y a un problème, mais vous n’arrivez pas à l’identifier.
  • Vous sentez la crise arriver, cela vous fait peur, mais vous ne savez pas comment l’anticiper.
  • La crise est longue et durable, et vous avez peut être une boule au ventre au moment de rentrer à la maison.

La thérapie de couple vous permet de :

  • Comprendre les conflits dans votre couple.
  • Apprendre à faire face aux difficultés de la vie
  • Trouver l’origine de la crise : Enfants, maison, construction professionnelle.
  • Trouver les ressources pour vous donner les moyens d’en sortir.
  • Analyser vos différends.
  • Envisager vos incompatibilités.
  • Reprendre le dialogue.
  • Apprendre à écouter sans chercher à comprendre.
  • Sortir des conversations inutiles basées uniquement sur les reproches.
  • Restaurer la confiance et la complicité.
  • Vous soutenir mutuellement.
  • Accepter de modifier vos habitudes pour traverser la crise.
  • Donner du positif à la crise.
  • Trouver la volonté pour surmonter l’épreuve ensemble.
  • Faire le deuil du couple idéal.
  • Réagir dès les premiers signes pour ne pas laisser la crise perdurer…

La thérapie familiale quant à elle s’intéresse aux relations et aux interactions entre les membres d’une même famille. Elle s’adresse généralement aux parents dont un enfant présente un symptôme (difficultés d’endormissement, cauchemars, troubles alimentaires, drogue…). Ce symptôme est interprété comme le révélateur d’une souffrance ou d’une difficulté de la famille dans son ensemble et non comme le problème d’un seul membre.

Vous pouvez avoir recourt à la thérapie familiale pour faire face à certains changements déclenchent une crise :

  • Naissance
  • Adolescence
  • Départ des enfants
  • Décès des grands-parents…

La thérapie familiale est aussi un bon moyen de faire venir en consultation un adolescent qui va mal mais qui ne veut pas suivre une thérapie individuelle.

Prenez rendez-vous en ligne

Prise de rendez-vous via Medoucine.com